Dernière mise à jour: octobre 8, 2021

Notre méthode

12Produits analysés

21Heures passées

7Articles évalués

65Commentaires des utilisateurs

Bienvenue à ReviewBox ! Nous sommes de grands fans de photographie, et nous sommes sûrs que toi aussi. Capturer un moment et pouvoir le conserver pour la postérité est un art, et il existe des outils qui nous aident à prendre des photos incroyables. Aujourd'hui, nous allons parler de l'un d'entre eux : le posemètre de l'appareil photo.

L'un des plus grands défis de la photographie, même pour les photographes les plus expérimentés et les équipements les plus avancés, est de gérer les conditions de faible luminosité. Heureusement, le posemètre de l'appareil photo peut nous aider à avoir une vision claire des conditions d'éclairage, ce qui est utile pour régler l'appareil et prendre une superbe photo.

Nous savons que tu as hâte de découvrir cet appareil et de capturer des photos incroyables. Pour t'aider, nous avons créé ce guide pratique pour t'aider à maîtriser le posemètre de l'appareil photo, dans lequel nous passerons en revue les tenants et aboutissants de cet outil qui pourrait bien être ton nouvel accessoire de photographie préféré.




Sommaire

  • Le posemètre est un appareil qui fournit des lectures de la quantité de lumière sur un lieu ou un sujet. Ces lectures aident les photographes à régler les commandes manuelles de leur appareil photo pour obtenir des photos de haute qualité avec une exposition correcte.
  • Il existe deux types de compteurs, qui diffèrent par le type de lumière qu'ils mesurent : les compteurs de lumière incidente et les compteurs de lumière réfléchie. Les luxmètres à lumière incidente mesurent la lumière réelle présente dans une scène, tandis que les luxmètres à lumière réfléchie mesurent la quantité de lumière réfléchie par un sujet, qui varie en fonction de la couleur et du ton du sujet.
  • Pour choisir le posemètre idéal pour toi, il est important de prendre en compte ton niveau d'expérience, l'angle de lecture du posemètre (pour la photographie de produits ou de portraits), la résistance du posemètre aux intempéries (pour la photographie en extérieur) et si le posemètre possède une fonction de distinction du flash.

Posemètre : notre sélection des meilleurs produits

Les trois posemètres suivants varient en complexité et en nombre de fonctions, mais ils font partie des meilleurs disponibles sur le marché, et n'importe lequel des trois t'aidera certainement à obtenir les meilleurs résultats possibles.

Quel que soit celui pour lequel tu optes, les problèmes d'exposition photographique feront partie du passé.

Guide d'achat

Maintenant que tu connais les meilleurs posemètres du marché, voyons ce qui définit cet appareil utile. Dans cette section du guide d'achat, nous passerons en revue les principales fonctions et caractéristiques d'un posemètre et nous discuterons également des facteurs d'achat, du coût et de l'endroit où en acheter un.

Le posemètre de l'appareil photo t'aide à connaître les conditions d'éclairage du sujet de la photo et de la scène. (Photo : Jovannig/123rf.com)

Qu'est-ce qu'un posemètre et quels sont ses avantages ?

Un posemètre est un appareil qui capte les conditions d'éclairage dans un espace et les traduit en valeurs numériques, qui peuvent être interprétées et utilisées pour régler les conditions d'exposition d'un appareil photo. Le but est de capturer des photos avec la bonne quantité de lumière.

Les posemètres sont utiles dans toutes les disciplines où l'éclairage est concerné : architecture, construction, agriculture et, bien sûr, photographie, cette dernière étant celle où ils sont le plus souvent utilisés. Ils sont aussi très utiles pour la cinématographie et l'enregistrement vidéo. Il existe deux unités pour les mesures de luminance d'un compteur : footcandles (fc), lux (lx) ou lumens (lm).

Le type d'unités utilisées varie selon le territoire, mais elles sont liées et peuvent être facilement converties de l'une à l'autre.

Avantages
  • Elles donnent un aperçu des conditions d'éclairage
  • Leurs paramètres sont réglables
  • Il existe des modèles très abordables
Inconvénients
  • Les résultats peuvent être faussés par les réflexions
  • La précision varie d'un modèle à l'autre
  • Certains ne sont pas efficaces en extérieur

Luminomètres à lumière réfléchie et incidente - à quoi faut-il faire attention ?

Il existe deux types de compteurs, qui varient en fonction du type de lumière qu'ils captent : incident et réfléchi. Ces types de lumière ont des caractéristiques et des comportements différents, donc la précision et l'efficacité de chaque type de compteur varient, tout comme le type de conditions dans lesquelles ils sont utiles.

Compteurs de lumière réfléchie : Ils mesurent la lumière réfléchie par un objet, et non la lumière de l'espace en tant que telle. Comme tous les objets ont des couleurs et des nuances différentes, la réflexion de chaque objet est différente, tout comme la précision de la lecture.

Tous les posemètres intégrés aux caméras professionnelles sont des posemètres à lumière réfléchie. Cela peut être gênant dans des scénarios inhabituels avec de nombreuses couleurs de lumière. La neige, par exemple, reflète beaucoup de lumière en raison de sa couleur blanche. Le capteur croit alors qu'il y a plus de lumière dans la scène qu'il n'y en a en réalité, ce qui entraîne des relevés inexacts et donc des images surexposées.

Compteurs de lumière incidente : Ils mesurent la quantité réelle de lumière présente dans une scène, et non la lumière réfléchie par les objets en question. Par conséquent, ils ne sont pas soumis à la teinte du sujet et sont beaucoup plus précis, ce qui permet d'obtenir des relevés fiables dans un plus grand nombre de circonstances et de situations.

Dans la grande majorité des cas, ces compteurs sont externes et indépendants de l'appareil photo. Ils disposent d'un instrument optique appelé sphère d'intégration, grâce auquel ils obtiennent leurs mesures.

Compteurs de lumière réfléchie Compteurs de lumière incidente
Type de lumière qu'ils mesurent Lumière réfléchie par l'objet encadré Lumière réelle de la scène
Ils sont généralement Composants d'une caméra Dispositifs externes
Précision Limitée dans les scénarios avec de nombreuses couleurs de lumière Elevée dans tous les types de scénarios
Ils mesurent via Capteur Sphère d'intégration

Chaque photographe a son propre style, ses propres goûts et sa propre technique, et chacun a l'habitude de photographier des choses différentes. Par conséquent, tout le monde n'a pas besoin d'un posemètre, et ceux qui en ont besoin doivent en trouver un adapté à leurs besoins. Pour choisir la meilleure, il vaut la peine de réfléchir

  • Niveau d'expérience
  • Angle de lecture
  • Discrimination éclair
  • Résistance aux intempéries

Niveau d'expérience

Le posemètre n'est pas indispensable en photographie. Ce n'est qu'un outil de soutien qui nous aide à produire de bons résultats plus facilement en nous aidant à comprendre les conditions d'éclairage.

Par conséquent, tous les photographes n'en ont pas besoin, et cela est déterminé principalement en fonction du niveau d'expérience du photographe.

Débutant : Si tu es un débutant et que tu ne connais pas les réglages d'un appareil photo, il y a de fortes chances que le compteur intégré à ton appareil soit plus que suffisant, surtout si tu l'utilises habituellement en mode automatique. Si tu veux utiliser un posemètre, nous te recommandons de te familiariser d'abord avec les réglages de l'appareil photo.

Expert : Le posemètre convient à ceux qui connaissent les concepts photographiques d'ISO, d'ouverture et d'obturateur, car ce sont les relevés du posemètre qui t'aident à régler ces trois facteurs de manière optimale. Si ces concepts te sont familiers et que tu veux avoir plus d'informations pour préparer ta prise de vue, le posemètre est une bonne idée.

Le posemètre de l'appareil photo est un accessoire indispensable pour tout photographe professionnel (Photo : Pisit Khambubpha/123rf.com)

Angle de lecture

Pour obtenir une lecture de la lumière avec un posemètre, tu dois le diriger vers le sujet en question. La précision de cette action varie en fonction de l'angle de lecture du compteur. Plus l'angle est grand, moins la mesure est précise et vice versa.

Les angles sur les compteurs de lumière commerciaux varient entre 1 et 10 degrés. Pour de meilleurs résultats et une plus grande précision, nous recommandons que l'angle de lecture de ton compteur soit d'un degré. Cela doit être indiqué sur la fiche technique du produit.

Ce n'est pas nécessaire pour la photographie de paysage, car dans ce cas, tu ne photographies pas un objet en tant que tel, mais une scène avec une profondeur infinie.

Distinction du flash

De nombreux photographes, en particulier les photographes de studio, comptent sur le flash pour produire des photos de haute qualité. Bien qu'il soit évité dans de nombreux types de photographie, le flash dans des conditions contrôlées peut être très utile.

Si tu envisages d'utiliser un posemètre et que tu utilises un flash, il est important que le posemètre puisse distinguer le flash.

Avec distinction : L'option la plus recommandée si tu pratiques la photographie au flash. Le flash est léger, il pourrait donc fausser les relevés d'un simple compteur. Ces compteurs sont capables de distinguer la lumière naturelle du flash, ce qui te permet de savoir quelle proportion de la lumière présente provient du flash.

Undistinct : Convient aux photographes d'extérieur ou de paysages, des disciplines qui ne comptent pas sur le flash pour produire les meilleurs résultats. Le coût des flashmètres sans distinction est généralement légèrement inférieur, mais au prix de relevés erronés lors de l'utilisation du flash.

Résistance aux intempéries

Photographier des paysages et des scènes extérieures peut être compliqué par les conditions météorologiques. La pluie, la chaleur ou le froid extrême peuvent mettre ton équipement en danger. Par conséquent, il est important de s'assurer que ton compteur est résistant aux intempéries pour éviter les dommages.

Les plus importants à prendre en compte sont :

Eau : Contrairement aux appareils tels que les téléphones portables, il n'existe pas de certification universelle indiquant que les luxmètres sont résistants à l'eau. Cependant, c'est certainement une caractéristique commune. Le niveau de résistance varie selon le modèle, il est donc important de lire les instructions de ton appareil.

Chaleur : Indispensable pour ceux qui pratiquent la photographie au soleil. Sache que les compteurs de lumière résistants à la chaleur ont tendance à avoir des boîtiers plus épais, ce qui les rend un peu plus lourds et légèrement plus chers. Vérifie le manuel de ton compteur pour connaître la température maximale autorisée.

Poussière : Comme beaucoup d'autres appareils électroniques, la poussière peut endommager ou empêcher le bon fonctionnement du compteur si elle se retrouve à l'intérieur. Il existe donc des posemètres résistants à la poussière qui sont utiles pour la photographie dans des conditions sales.

(Photo de l'image vedette : Smoxx78/123rf.com)

Pourquoi tu peux me faire confiance?

Revues